Archives mensuelles : septembre 2013

  • Carport ou garage?

    Si la construction d'un garage en bois dans votre jardin peut représenter une bonne solution, une autre solution plus légère pour abriter votre voiture vous tentera peut-être: le carport. Une simple toiture montée sur quatre poteaux porteurs, avec éventuellement deux murs. Cette solution a ses avantages. Pas besoin d'ouvrir et de refermer la porte lors de vos va-et-vient. Le porche s'intégrera encore mieux qu'un garage en bois dans un jardin ou sur un sol en dur (cf les carports en alu). Il ne sera pas dépourvu d'élégance, et vous garantira à la fois un investissement moindre et une protection contre les intempéries, y compris contre le gel. Car, ne l'oublions pas, le givre sur les vitres de nos voitures qui nous oblige à retarder notre départ les matins d'automne et d'hiver provient... (Plus)
  • Les avantages du garage en bois

    Votre garage principal est déjà bien encombré, ou votre résidence secondaire n'en est pas encore dotée? Dans ce cas, la construction d'un nouveau garage s'impose. Mais quel matériau choisir? Béton, PVC, métal, bois? Souvent, les garages en bois sont préférés pour leur esthétique: ils s'intégreront beaucoup mieux à votre jardin qu'un bloc bétonné ou métallique. D'autre part, il présentera moins de dangers si vos enfants ou vos animaux jouent autour en courant. Sans parler du coût, très avantageux: un tel bâtiment ajoutera une valeur ajoutée certaine à votre domaine, et ce pour un investissement limité. Evidemment, quelques précautions sont nécessaires. Le bois doit être traité, afin de le proteger de l'humidité et d'éviter ainsi les moisissures, les termites et... (Plus)
  • Décorer mon bassin

    Vous venez d'aménager un bassin dans votre jardin? Il ne reste plus qu'à le décorer selon vos envies à l'aide de différents éléments, que vous aurez pris soin de bien laver et nettoyer au préalable. Un pourtour pierreux peut parfaitement convenir, notamment en basalte ou en granit. Evitez les matières calcaires et la craie, plus faciles à utiliser et offrant parfois des formes attirantes, mais elles durciront et alcaliniseront l'eau. Préférez aussi les vieilles pierres polies par l'épreuve du temps à celles fraîchement sorties de la carrière, elles offriront un aspect plus naturel à votre bassin. Le bois peut aussi se révèler interessant. Pour agrémenter le fond de votre bassin, récupérez une vieille branche, de vieilles racines d'arbre entremêlées ou des épaves: le... (Plus)
  • Un oasis dans mon jardin?

    Rien de tel pour éveiller les émotions et apaiser les esprits qu'un bassin d'eau dans votre jardin. Cependant, ce genre d'aménagement vous demandera un effort certain. Choisissez un endroit de votre jardin (maison de jardin) pas trop bas, afin que toutes les eaux polluées n'y affluent pas, et de préférence loin des arbres malgré le côté romantique qu'ils pourraient apporter - épargnez-vous la corvée du ramassage des feuilles à la surface de l'eau, et les mauvaises surprises que les racines pourraient réserver à votre bassin. Puis creusez un trou de jusqu'à 2-3 mètres de largeur, aux contours sinueux, et de 50 cm de profondeur (à adapter en fonction des espèces de poissons que vous souhaitez y introduire). Dotez le bassin d'un tuyau d'approvisionnement en eau doté d'un filtre. Si... (Plus)
  • Choisir son abri de jardin (III): portes et fenêtres, le maillon faible?

    Lors de votre choix d'abri de jardin, il est important de prêter une attention toute particulière aux portes et aux fenêtres, qui constituent souvent le maillon faible du produit, ses parties les moins solides et les moins résistantes. Faites bien attention aux joints et au matériaux des portes et des cadres. C'est le plus souvent du bois abouté, mais certains fournisseurs font grand cas du bois massif qu'ils proposent pour vos ouvertures et vos fenêtres. Cela peut vous paraitre plus solide, cependant souvenez-vous que le bois massif a tendance à se déformer sous l'action de l'humidité: gare à la fermeture de plus en plus difficile des fenêtres, surtout si vous avez la chance d'habiter un milieu océanique! Le bois abouté possède une bien meilleure resistance à l'eau (plus d'informations... (Plus)
  • Choisir son abri de jardin (II): quelle épaisseur pour les parois?

    Les fournisseurs d'abris de jardin proposent le plus souvent des modèles avec pour les parois des panneaux avec une épaisseur de 19, 34, 44, 58 ou 70 mm (à 1 mm près). Réfléchissez bien avant de choisir, en fonction de l'utilisation que vous comptez faire de votre abri de jardin. Dans tous les cas, une épaisseur de 19 mm ne correspond qu'à l'épaisseur minimale nécessaire pour le plancher et le plafond, et est trop faible pour les parois. Attention donc aux nombreux modèles proposés dans le commerce avec des panneaux de 19 mm pour les parois et un plancher de 11 mm d'épaisseur, qui feront de votre abri une hutte de paille trop vulnérable aux intempéries et aux précipitations. Une épaisseur de 28 à 34 mm conviendra par contre, pour un abri consacré à l'entreposage. Pour un... (Plus)
  • Choisir son abri de jardin (I): rondins ou panneaux?

    Vous souhaitez acquérir un abri en bois pour votre jardin mais vous ne savez pas quel modèle choisir? Besoin d'aide? Notre blog est là pour vous orienter! Le premier choix à effectuer concerne la paroi. Préférerez-vous les rondins ou les panneaux plats? Les rondins peuvent rappeler l'esthétique et la chaleur de certains modèles traditionnels de chalets ou de maisons paysannes. De plus ils garantissent isolation et solidité - résistance au feu et aux tremblements de terre, mais cette dernière menace n'est peut-être pas pour vous la plus préoccupante... Quoi qu'il en soit les rondins de bois, s'ils sont traités à la construction, auront une durabilité exceptionnelle. Mais voilà, ils coûtent cher. C'est pourquoi, pour un abri de jardin  et non un vaste chalet d'habitation, votre... (Plus)
  • Je m'occupe de mon verger

    Une fois votre verger planifié et planté, il ne vous suffira pas d'attendre la récolte des fruits les bras croisés. Quelques soins seront en effet nécessaires, surtout au début. Les deux-trois premières années sont les plus stratégiques. Un paillage du pied des arbres est alors recommandé, pour les protéger du gel en hiver et limiter l'évaporation et les mauvaises herbes en été. Un apport en fumier et en compost décomposé aidera aussi vos protégés à prendre un bon départ. Sans oublier l'arrosage. Mais même au-delà de ces trois premières années, le sol nécessitera un certain soin, notamment un labour en hiver pour ameublir la terre et faire respirer les racines, éventuellement accompagné d'une fertilisation à l'aide d'engrais, de fumier ou de compost (plus d'informations... (Plus)

8 article(s)


Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits