Archives mensuelles : octobre 2013

  • Les vices typiques d'un abri de jardin en bois

    Si vous venez d'acquérir un abri de jardin en bois flambant tout neuf, attendez-vous à voir apparaître quelques défauts au cours du temps, quelle que soit la qualité de l'édifice, cela ne signifie nullement que vous vous êtes fait avoir. Il est indispensable d'appliquer un traitement protecteur au bois de votre abri, mais même malgré cela, des fissures risquent d'apparaître, à cause des variations de l'humidité et de la température, d'un rayonnement solaire trop intense ainsi que des intempéries. Si votre abri est fait de rondins ou de madriers empilés, le bout de ces derniers, tourné vers l'extérieur, est particulièrement exposé et vulnérable. Cela ajoutera à votre abri un certain charme, une touche d'authenticité, mais si vous ne supportez pas ce défaut vous pourrez... (Plus)
  • Bien isoler son abri de jardin

    Si vous comptez passez du temps dans votre abri de jardin tout au long de l'année, une bonne isolation est indispensable: le chauffage seul ne suffira pas. Quels sont les endroits stratégiques pour une bonne isolation? Si vos parois en bois sont assez épaisses (au moins 44 mm) et denses, et si vous bénéficiez d'un double-vitrage qui piégera les rayons du soleil à l'intérieur de votre abri, il ne sera pas indispensable de les doubler d'une couche isolante. D'autant plus qu'isoler votre intérieur pourrait vous empêcher de s'appuyer sur l'inertie thermique du bois, de lui permettre de dégager la chaleur qu'il aura emmagasiné grâce aux rayons du soleil et à un chauffage de préférence rayonnant. Il reste donc à se concentrer sur le plancher et le plafond, à se protéger du froid... (Plus)
  • Chauffer son abri de jardin

    Si vous avez aménagé un abri de jardin pour en faire un bureau ou un atelier artistique, son chauffage peut se révéler un vrai casse-tête pendant les saisons froides. Certes diverses solutions s'offrent à vous, à condition que le bâtiment ait été bien isolé. Vous pouvez recourir à un chauffage électrique, branché sur le réseau de votre domicile ou alimenté par un panneau solaire posé sur le toit de votre édifice, ou encore utiliser un petit poêle, pour les puristes qui aiment la vision des flammes. Mais là n'est pas la question la plus importante. En effet, quelle que soit l'origine énergétique du moyen utilisé, vous risquez de faire la mauvaise expérience de froideur au niveau des pieds, malgré une sensation de chaleur plus en hauteur, car les couches d'air froid,... (Plus)
  • Un bureau dans mon jardin?

    Vous vous êtes laissé tenté par la mode du télé-travail, et votre entreprise s'est laissée convaincre... à moins que vous ayez décidé de lancer votre propre boite à domicile, mais vous manquez de place. Utiliser votre jardin pour y loger un bureau pourrait représenter une solution idéale, à proximité du domicile familial mais avec le minimum nécessaire d'isolement. Dans ce cas, quel abri de jardin choisir? Le commerce propose des modèles spécialement conçus à cet effet, de magnifiques "bureaux de jardin". Mais Un abri de jardin en bois standard beaucoup moins onéreux fera aussi l'affaire, à condition de choisir un modèle avec des murs assez épais (44 mm minimum), des portes et des fenêtres à double vitrage, pour vous protéger du bruit. Et prévoyez une bonne isolation... (Plus)
  • La prise en main de votre bain nordique

    Une fois votre bain nordique installé au coeur de votre jardin, ne vous attendez pas à pouvoir le remplir de suite, chauffer et vous y glisser! Les lames de bois ne sont pas collées entre elles:  c'est le cerclage métallique puis la pression hydraulique qui font tenir l'ensemble. Vous devez d'abord vous contentez de remplir un tout petit peu votre bain (une trentaine de centimètres). Laissez 24 heures au bois pour gonfler, puis réglez les cerclages. Ce n'est qu'alors que vous pourrez le remplir complètement, et achever les derniers réglages du cerclage dans les jours qui suivent. Ensuite, une fois que votre bain est en service, son entretien nécessite quelques attentions. Prenez une douche avant de vous y plonger (surtout en groupe...), mettez éventuellement une bassine d'eau à... (Plus)
  • Laissez-vous tenter par les bains nordiques

    Quel que soit le moment de l'année, en hiver comme en été, les Scandinaves aiment à se prélasser à l'extérieur dans un grand bac d'eau chaude: des lames de bois nordique à croissance lente (pin, mélèze...), imputrescibles, assemblées à l'intérieur de deux ou trois cerclages métallique. Ce genre de tonneau à ciel ouvert serait-il réservé aux courageux Vikings? Pas du tout! Certes, en plein hiver, le trajet de la maison au bain nordique peut sembler rude, mais ceux qui ont goûté aux joies des bains chauds en plein air et en plein hiver à Budapest connaissent l'aspect féerique de ce genre d'expérience. De plus les vertus de ce loisir sont nombreuses: amélioration de la circulation sanguine, lutte contre les rhumatismes, élimination des toxines et du stress. L'installation... (Plus)
  • Entretenir sa vigne

    Une fois la vigne plantée, il ne vous suffira pas d'attendre paresseusement que les grains arrivent à maturité pour la dégustation. Car les plants de vigne nécessitent quelques soins, tout comme pour les arbres fruitiers. Il va falloir évidemment tailler, et éviter une grosse récolte dès la première année, de peur d'épuiser vos plants. Pour encourager leur croissance, prévoyez aussi un arrosage à l'eau et à l'azote à la mi-mai (un seau d'eau tiède mélangée à 60 grammes d'azote par plant, puis à nouveau deux seaux d'eau une fois que le contenu du premier est absorbé), un arrosage à l'eau début juillet, puis un arrosage à l'azote un an après. L'utilisation d'autres engrais est envisageable au bout de deux-trois ans de croissance. Si par chez vous les hivers sont rigoureux,... (Plus)
  • Une vigne dans votre jardin?

    La saison des vendanges vous a peut-être inspiré des envies de raisin dans votre domaine. Pourquoi pas? Si aujourd'hui la production viticole semble réservée à des zones géographiques privilégiées, ensoleillées et plutôt en pente, au Moyen Âge les vignes recouvraient toute l'Europe, de la Scandinavie à l'Italie, vin de messe oblige. Et votre ambition n'est sans doute pas de produire votre propre vin, mais tout simplement de goûter à quelques grappes ou de profiter de leur apport décoratif. Si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure, choisissez donc un emplacement bien ensoleillé de votre domaine, à l'abri des vents froids nordiques grâce à quelques arbres protecteurs, un mur ou une pente tournée vers le sud ou le sud-ouest dans l'idéal - une orientation ouest ou sud-est... (Plus)

8 article(s)


Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits