Besoin d'un conseil? 03 66 32 08 27 Ouvert! Fermé
On vous rappelle? Envoyez votre demande
Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Comment Entretenir Un Pêcher?

Le pêcher fait partie de ces arbres fruitiers à posséder dans le jardin de sa cabane en bois, afin de lui donner fière allure. Il faudra régulièrement procéder à sa taille pour éliminer les branches mortes. Dans le cas contraire, la durée de vie du pêcher sera considérablement réduite. L’entretien du pêcher passe donc par deux tailles: l’une de formation et l’autre de fructification. Les branches qui portent des fruits ont tendance à mourir après et les fruits poussent sur les jeunes rameaux. Comment entretenir un pêcher passe donc par la connaissance de ces différentes techniques et bien d’autres.

Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Les Différents Rameaux

Pour bien prendre soin de votre pêcher, sachez que cet arbre porte deux sortes de boutons. Il s’agit d’une part des boutons foliaires ou œil à bois qui sont fins et piquants. Les boutons floraux quant à eux sont plus arrondis. Pour que la taille soit aussi efficace que possible, la distinction entre les différents rameaux doit pouvoir se faire:

* Bouquet de mai: il est court, très peu solide, et ne possède qu’un seul bourgeon foliaire et 5 boutons floraux au plus. vous devez éliminer ces derniers pour qu’un rameau plus solide prenne naissance de l’œil à bois.

* Chiffonne: ce rameau n’est pas très vigoureux et possède des boutons floraux sur toute sa longueur. Vous remarquerez également un œil à bois au sommet. Elle est gardée pour se multiplier et la coupe se fera l’année suivante.

* Rameau à bois: il ne comporte pas de boutons floraux et la taille doit se faire juste au dessus du deuxième œil.

* Rameau mixte: il est pourvu de boutons floraux et de bourgeons foliaires. Vous ne devez pas les toucher.

* Rameau gourmand: ne comporte que des yeux à bois, ce qui justifie sa vigueur car il appauvrit l’arbre sans produire de fruits. Procédez à sa taille au-delà du quatrième œil en partant de la base.

Taille De Formation Du Pêcher

Savoir comment entretenir un pêcher implique une taille de formation, ce qui permet de garder l’équilibre de la charpente. Cette opération d’entretien se fait juste après la période de fructification et consiste à rendre propre l’arbre. Plusieurs cas de figure sont possibles:

* Pêcher en forme palissée: vous devez éliminer les deux prolongements des branches faitières à une distance de 30 cm. Cela doit se faire sur un œil de face ou de côté et permettra d’obtenir des coursonnes. Ce sont des rameaux qui porteront plus tard des fruits, très souvent sur les branches de la charpente. L’opération doit être renouvelée chaque année.

* Arbre en gobelet: il s’agit d’un pêcher ayant des branches alignées de manière régulière sur son tronc. Dans ce cas, la taille consiste à garder cette forme libérée. La lumière peut facilement passer et les fruits seront à portée de main.

* Arbre en forme libre haute-tige ou demi-tige: éliminez le bois mort, de même que les branches qui croissent à la verticale et de manière trop vive. Il est recommandé de ne conserver que 3 à 5 branches de la charpente.

Taille De Fructification Du Pêcher

Soigner un pêcher malade consiste également à procéder à une taille de fructification. L’opération permet d’obliger l’arbre à produire des fruits sur ses branches et se fait entre janvier et février. Cela permet d’enlever entre 50 et 75% de la quantité des branches. Puisque celles qui ont produit des fruits périssent l’année qui suit, il faut procéder à leur élimination un peu au dessus du second rameau de base. Cela doit se faire dès la fin de la récolte, surtout en ce qui concerne les formes palissées.

Le centre de l’arbre sera ainsi dégagé, ce qui permettra aux fruits de mûrir plus rapidement au soleil. La technique permet de garder l’ensemble des bourgeons gonflés qui se trouvent à la base des rameaux. Ce sont ces derniers qui produiront des fleurs, et ensuite des fruits. Par la suite, il faudra procéder à des opérations complémentaires comme:

* L’ébourgeonnement

* Les pincements

* La taille en vert

* L’éclaircissage des fruits

Entretien Et Maladies Du Pêcher

Pour bien traiter un pêcher malade, vous devez surtout savoir comment l’entretenir et les maladies qui peuvent l’attaquer. Voici ce qu’il faut savoir quant à l’entretien:

* Fertilisation: utilisez un engrais destiné aux arbres fruitiers chaque année au moment du printemps, en le répandant autour du tronc. En automne, il faudra procéder à un amendement organique.

* Entretien d’été: le pêcher nécessite un éclaircissage des fruits. Une longueur de rameau de 15 cm doit être prévue pour une pêche. Quant aux pousses qui portent des fruits, il faudra les laisser 5 feuilles au-dessus des pêches. Dès la formation de ces derniers, il sera nécessaire de procéder à un arrosage.

* Traitement à la fin de l’hiver: dès le mois de février, vaporisez un traitement d’hiver pour détruire les œufs de pucerons et autres nuisibles. Début mars avant la poussée des premières feuilles, vaporisez une bouillie bordelaise pour éviter la cloque du pêcher. Cultiver de l’ail dans les environs permettra de tenir à distance les insectes.

Il faut également connaitre les différentes maladies et ravageurs du pêcher. La cloque du pêcher est la pathologie la plus courante. Elle se manifeste par une coloration rose des jeunes feuilles quand le printemps est froid et humide. Les feuilles deviennent alors gaufrées, s’enroulent sur elles-mêmes et finissent par tomber. La croissance des rameaux s’arrête également, ce qui entraine des déformations et des torsions.

Voilà autant d’éléments qui vous permettront de prendre soin et entretenir votre pêcher comme il se doit.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits