Rénover son garage en bois en 4 étapes

Avec le temps, l’état général de votre garage en bois se détériore. L’alternance du soleil et de la pluie, et la présence de l’humidité ambiante altèrent cette construction dont le matériau est vivant. Une maison en bois située sur un littoral subira en plus la salinité qui règne dans l’atmosphère. Pour éviter cette situation, vous devez procéder à un entretien régulier de la structure ainsi qu’à une remise à neuf complète tous les 8 à 10 ans. Ce travail n’est pas difficile, néanmoins, il est relativement long. Il requiert également des compétences minimales en bricolage et une bonne condition physique. La rénovation d’une maison en boisse réalise en 4 étapes qui sont, dans l’ordre : décaper, poncer, réparer puis appliquer un produit de finition.

La préparation de l’opération

Pour réussir la rénovation de votre garage en bois, il est nécessaire de procéder à certains préparatifs.

   -  La période idéale: c’est au début du printemps que vous devez remettre à neuf votre garage en bois. Les météorologues ne doivent pas prévoir de pluie et l’ensoleillement devra être modéré. La température sera comprise entre 10 °C et 25 °C. Le temps devrait être sec et non venteux. Ces conditions météorologiques permettront que le traitement ou la peinture que vous appliquerez ne sèche pas trop vite et qu’il se fixe bien sur le bois.

remettre-à-neuf-garage-en-bois

-       La durée des travaux: prévoyez au moins deux jours de travail. Il faut souvent attendre 12 heures pour qu’une peinture sèche totalement avant d’appliquer une nouvelle couche. La durée totale de cette tâche dépend essentiellement des dimensions de votre garage en bois, de votre aisance avec le maniement de l’outillage et du temps que vous pouvez réellement consacrer à cette rénovation. Le mieux sera de consacrer un long weekend à cette rénovation.

-       Le matériel: du côté de l’outillage, il faudra préparer du papier de verre à grain fin, un grattoir, une ponceuse, de la laine de verre et des pinceaux de différents. Concernant les produits, tout dépendra de l’ampleur de la rénovation et de vos goûts personnels. Vous devrez acheter une solution décapante de type Gel Express V33, du White Spirit et de la pâte à bois de type Bois synthétique de Libéron. Si vous peignez, utilisez de l’enduit acrylique d’extérieur, une sous-couche d’accroche spécial bois et une peinture glycérophtalique microporeuse. Si vous préférez que le bois soit le plus proche de son état brut, utilisez de la lasure ou du vernis.

papier-de-verre-garage-en-bois

1ère étape : le décapage de votre garage en bois

Avant de repeindre votre garage en bois, il faut éliminer les couches de peinture existantes. Un bon décapage va permettre de réaliser un nettoyage complet des surfaces extérieures et cela vous donnera la possibilité de travailler directement sur le bois brut.

Enduisez les murs d’un décapant chimique ou utilisez un décapant thermique. Dès que vous observerez que la peinture forme des cloques, il sera temps d’utiliser le racloir pour retirer le plus gros de cette peinture.

Quelques conseils:

-       Pour éviter de laisser des marques sur le bois, tenez votre racloir bien droit.

-       Ne laissez pas le décapant agir trop longtemps, car cela brûlerait le bois.

-       Travaillez toujours dans le sens des veines du bois.

2ème étape : le ponçage de votre garage en bois

Après le décapage vient le moment du ponçage. Il permettra d’éliminer les dernières traces de peinture et de retirer les traces d’humidité. Pour réparer les parties abîmées par des chocs et des impacts, remplissez les orifices avec de la pâte à bois en retirant l’excédent. Laissez sécher la pâte à bois puis poncer toute la structure du garage en bois. Il faut commencer avec du gros grain puis réduire au fur et à mesure afin que les surfaces soient parfaitement lisses et douces au toucher.

racloir-bien-droit-garage-en-bois

Vous devrez ensuite dépoussiérer et nettoyer les parois avec un chiffon imbibé de White Spirit.

3ème étape: lasurer et vernir votre garage en bois

Cette troisième étape ne concerne que les propriétaires qui souhaitent que leur garage en bois conserve un aspect naturel, et qui n’envisagent donc pas de le peindre. Ils devront obligatoirement appliquer de la lasure ou du vernis. Ces deux produits ont une texture relativement similaire et l’un comme l’autre offre, selon votre choix, un effet translucide ou légèrement teinté. Cette transparence ou semi-transparence permet de protéger le bois tout en laissant apparaître les veines.

L’avantage de la lasure et du vernis c’est qu’ils sont résistants aux U.V, qu’ils sont dotés d’excellentes propriétés hydrofuges, qu’ils protègent contre les insectes xylophages et qu’ils retardent la formation des moisissures.

L’inconvénient majeur concerne le vernis. Cette substance ne laisse pas le bois respirer et l’éliminer est particulièrement ardu. À l’inverse, la lasure est plus simple à entretenir que les peintures extérieures ; elle laisse le bois respirer et elle s’élimine facilement par un simple ponçage.

le-vernis-garage-en-bois

4ème étape : repeindre votre garage en bois

Si vous préférez que votre garage en bois ait de belles couleurs, vous devrez le peindre. Choisissez une peinture glycérophtalique microporeuse, car elle est à la fois étanche et perméable à la vapeur d’eau. Cela permet au bois de respirer naturellement. Une fois la surface décapée, poncée et nettoyée, vous appliquerez sur le bois brut une sous-couche d’accroche spécial bois.

Puis, vous appliquerez une, deux ou trois couches de peinture. Ceci dépend de la couleur exacte que vous recherchez. En effet, chacune de ces couches devra être diluée avec un dosage différent. Généralement, la première couche est diluée à 15 %, la seconde est diluée à 5 % et enfin la troisième est pure.

Idéalement, on appliquera la seconde couche sur une peinture à peine séchée. Quant à la troisième couche, il conviendra de laisser d’attendre que la peinture ait séché avant de la poncer légèrement, de dépoussiérer le garage en bois et enfin d’appliquer cette troisième couche.

peinture-garage-en-bois

Un entretien régulier et complet de votre garage en bois vous permettra d’augmenter la longévité de cette structure. Il faudra néanmoins procéder à une rénovation totale tous les 10 ans en moyenne afin d'obtenir le plus bel aspect de votre garage en bois.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits