Besoin d'un conseil? 03 66 32 08 27 Ouvert! Fermé
On vous rappelle? Envoyez votre demande
Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Votre abri de jardin et vos plantations d’arbres fruitiers

Votre abri de jardin résidentiel aura un très bel aspect s’il est entouré par de la verdure. Les arbres fruitiers font partie de cette végétation qui contribue à embellir votre propriété. Le choix de ces arbres va dépendre de la région où vous résidez, du temps que vous pouvez consacrer au jardinage et finalement de ce que vous souhaitez faire des fruits savoureux et sains que vous donneront vos récoltes saisonnières.

Le choix des arbres fruitiers

Avant de planter le premier arbre fruitier autour de votre abri de jardin, vous devez avoir déterminé certains éléments:

-      Le plan: la place que vous accorderez à votre verger dépend de la variété d’arbres fruitiers que vous choisirez de planter. En effet, certains arbres ont besoin d’étaler largement leurs racines et leurs branches, alors que d’autres se contentent d’un tout petit espace. Si vous avez un grand jardin, vous aurez une grande liberté. Mais même si vous ne disposez que d’une petite terrasse, vous pourrez avoir votre petit verger.

-      Le verger: il existe un grand choix de variété d’arbres fruitiers que vous pouvez planter autour de votre abri de jardin. Habituellement, on les classe de cette manière : les fruits à pépins (pommier, figuier…), les fruits à noyau (pêcher, prunier…) et les fruits secs (noyer, amandier…).

-      Les arbres fruitiers nains: ils mesurent rarement plus de 1 m, 1 m 50. Ils donnent pourtant des fruits aussi gros que les arbres de grandes tailles. Dans cette catégorie, on trouve un large choix et notamment l’abricotier, le pommier, le prunier ou l’oranger. Si ces arbres demandent peu d’entretien, ils exigent souvent une belle exposition au soleil. Mettez-les sur la façade sud de votre cabane de jardin.

-      Les arbres fruitiers en pot: leurs racines demandent un moindre espace. Ces arbres n’ont donc pas besoin d’être plantés en terre. Néanmoins, il faut que la terre de votre pot soit de très bonne qualité et il faut y apporter de l’engrais. Il convient également de rempoter tous les 2 ans. On distingue 4 grandes catégories d’arbres fruitiers en pot : les agrumes (orangers, citronnier…),  les fruitiers nains, les fruitiers grimpants (la vigne), les petits fruitiers rouges (le framboisier, le groseillier, le mûrier…).

-      Les arbres fruitiers et les régions: renseignez-vous sur le climat qui correspond à chaque arbre fruitier. Les pommiers, les poiriers, les cerisiers ou les pruniers s’adaptent à tous les climats ; les abricotiers, les figuiers ou les pêchers aiment les climats méditerranéens, mais bien entretenus, ils s’adaptent aussi aux climats tempérés.

Planter et entretenir vos arbres fruitiers

-      Préparatifs: avant de planter vos arbres fruitiers, il est indispensable de préparer le terrain. Vous devez désherber, bêcher et incorporer du compost. Prévoyez de larges allées entre les arbres afin de pouvoir traiter facilement ces derniers et pouvoir bien faire vos récoltes. Il est aussi recommandé de placer une haie sur la partie nord du verger afin de couper le vent froid.

-      Plantation: pour obtenir rapidement un beau verger, achetez des plants dans le commerce. Creusez un trou profond, faites un lit de gravier et placez-y l’arbre. Utilisez un mélange terre et terreau, tassez et arrosez généreusement. Comptez jusqu’à 25 litres d’eau.

-      La saisonnalité: la majorité des arbres se plantent en automne. Il existe de rares exceptions comme l’abricotier ou l’amandier (au printemps) ou l’olivier (en été).

-     Traitements et soins: les principales menaces des arbres fruitiers sont les pucerons et la cochenille. Il est important de traiter les arbres afin de les préserver de ces attaques. Les traitements se font en hiver, car à cette période, les parasites hibernent dans l’écorce et ils restent donc en permanence dans l’arbre. Afin de préserver la qualité des fruits, il est conseillé d’utiliser des produits traditionnels comme l’huile blanche, le savon de Marseille ou la bouillie bordelaise.

Votre abri de jardin et vos préparations sucrées

L’évolution des mentalités a profondément modifié notre manière de concevoir notre habitat et notre manière de consommer. La pollution sonore, visuelle et celle de l’air envahissent les villes. Les récents scandales qui ont affecté l’industrie alimentaire nous ont fait prendre conscience qu’il était essentiel de revenir à des valeurs plus humaines. Signe de cette évolution, la vente des abris de jardin en bois est en progression constante en France. De plus en plus de propriétaires optent pour l’achat de maisons écologiques, économiques et pourtant très généreuses comme la maison Langon. Avoir son propre potager fait aussi partie des nouvelles tendances populaires. On veut manger ce que l’on voit pousser.

-      Les récoltes: quelle que soit la variété des arbres fruitiers que vous avez plantés autour de votre abri de jardin, les récoltes se réaliseront depuis la fin du printemps et jusqu’au début de l’automne. Les exceptions sont très rares, mais elles existent. C’est le cas du noyer. Les novices pensent que la cueillette est la tâche la plus agréable à réaliser. En réalité, le temps des récoltes constitue un travail tout aussi exigeant que celui de l’entretien des arbres fruitiers. Cette récolte se réalise sur plusieurs jours et si vous avez un grand verger près de votre abri de jardin, il vous faudra sûrement appeler quelques amis à votre secours.

-      Vos paniers de fruits: l’une des premières utilisations de vos fruits est la consommation immédiate. Ces fruits frais, juteux et qui n’ont reçu que de l’eau fraiche et que du soleil auront un délicieux goût naturel. Ce sont des saveurs que certains de vos proches ont sans doute oubliées. Votre salade de fruit maison deviendra sûrement leur dessert préféré quand ils viendront déjeuner sur la terrasse de votre abri de jardin.

-      Vos confitures: un seul arbre peut souvent fournir plus de fruits que les habitants de l’abri de jardin ne parviennent à manger. Faire des confitures est la solution idéale pour ne pas perdre votre production. Cela vous permet également de savourer vos fruits tout au long de l’année et de profiter chaque matin d’une douceur sucrée. Votre première satisfaction est de savoir que vous avez fait naître ces fruits et que vous les avez préparés vous-même.

Un abri de jardin bordé d’arbres fruitiers offre une image séduisante. C’est aussi une excellente manière de commencer à contrôler son alimentation et son hygiène de vie. Après le verger, il sera temps de vous intéresser à votre potager.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits