Mon panier (0)
Envoyez votre demande

5 erreurs à éviter dans la construction de votre chalet

Avez-vous déjà entendu quelqu'un dire : "On ne peut pas bâtir un grand édifice sur une base faible." ou encore "On est aussi solide que ce sur quoi on construit" ? Le mot "fondation" est très souvent utilisé de manière métaphorique, mais son importance est bien réelle et tangible. Eh oui, la fondation est la partie la plus importante d’une construction ! Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur les fondations des chalets en bois et les erreurs à éviter lors de leur installation. En effet, une petite erreur peut avoir des conséquences très négatives sur votre futur chalet, causer des problèmes au niveau de sa structure ou même pour la respiration à l’intérieur de celui-ci. Nous avons une grande expérience dans l’installation de chalets, et nous souhaitons partager avec vous quelques conseils afin de vous aider à éviter de commettre ces erreurs lors de la construction de vos fondations !

Avoir un projet en tête

La fondation étant l'une des parties les plus importantes du chalet, vous devez déjà avoir un projet de construction en tête. Pensez à tous les éléments liés aux fondations tels que le drainage, la plomberie, les prises électriques, le chauffage et la ventilation. Il est essentiel d’avoir une vision claire et précise de vos attentes concernant vos fondations. Le mieux est de préparer, ou au moins de faire approuver votre projet par un ingénieur spécialisé. L'ingénieur deviendra alors responsable du projet de fondation. Ainsi, vous pourrez être certain que la fondation sera construite correctement. Pour votre projet de fondation, sachez que vous ne pourrez pas simplement recopier celui d’une autre personne. Le sol, qui est un facteur essentiel pour la construction de vos fondations, peut être différent chez vous de chez votre voisin. Si vous ne préparez pas un projet personnalisé, vous risquez de choisir des options moins adaptées qui pourraient à terme réduire la durée de vie de votre chalet.

L’importance du sol

5 erreurs à éviter dans la construction de votre chalet Avant de construire les fondations, le sol doit être suffisamment compact. Dans le cas contraire, le sol peut se comporter de manière imprévisible une fois mouillé et affecter les fondations. Sur le long terme, cela pourrait entraîner un déplacement de votre chalet. De plus, n'oubliez pas que les conditions météorologiques ont une influence sur le sol. Si vous construisez les fondations par temps froid, le sol risque d’être gelé. Cela pourrait causer des problèmes structurels par la suite. En hiver, il peut également y avoir trop d'humidité dans l'air, ce qui peut affecter le béton. Dans l'idéal, vous devriez couler les fondations lors d’une belle journée sans pluie.

Attention au béton

L'un des problèmes peut être de laisser le béton durcir trop rapidement. Si vous ne gardez pas le béton suffisamment humide pendant qu'il durcit, il peut sécher trop rapidement, le rendant cassant et plus susceptible de se fissurer. Si vous voyez des fuites et des fissures, traitez-les dès que possible. Non seulement l'eau peut s'infiltrer et affaiblir la structure au fil du temps, mais elle est aussi propice à la formation de moisissures et de champignons. Si le problème n’est pas vite réglé, cela peut même entraîner des problèmes respiratoires. Si des fuites et des fissures apparaissent pendant la construction, bouchez-les dès que possible. Il en va de même si vous les remarquez plus tard, bien que cela puisse être plus difficile. La dernière chose à éviter à tout prix est de créer des creux ou des vides dans le béton. Cela peut arriver si le béton est coulé trop rapidement ou pas assez soigneusement. Les vides affectent la résistance des fondations et peuvent entraîner leur rupture.

Là où l’économie n’est pas la priorité

5 erreurs à éviter dans la construction de votre chalet Assurez-vous que vos murs de fondation soient suffisamment profonds. Sinon, la base pourrait s'enfoncer avec le temps, ce qui affecterait l'intégrité et la solidité du bâtiment. Economiser n’est pas la solution ici. Il est probable qu'à long terme, vous dépenserez plus d'argent en réparant des erreurs passées, ou que votre chalet se détériore plus rapidement. Vous devez également vous assurer que le sol soit parfaitement plat. S’il est en pente, cela doit être pris en compte dans votre projet. Sinon, cela peut causer toutes sortes de problèmes par la suite… Vous ne voudriez pas d'un sol en pente chez vous, n'est-ce pas ?

Étanchéité et imperméabilisation

L'eau est l'un des principaux facteurs entraînant des problèmes de fondations. Afin de protéger la base, des systèmes de drainage sont installés et une imperméabilisation est appliquée. Les fondations sont généralement faites en ciment ou en béton, deux matériaux robustes, mais poreux. L'eau peut pénétrer à l'intérieur par ces pores, puis geler par temps froid, entraînant une expansion qui endommage les fondations. Même si vous vivez dans un endroit chaud, l'eau peut affaiblir votre base au fil du temps. Il faut donc impérativement imperméabiliser vos fondations. Il y a également quelques confusions entre étanchéification et l'imperméabilisation. L’étanchéification empêche l'humidité du sol d'entrer dans la base, tandis que l'imperméabilisation empêche l'eau d'entrer dans la base. L'imperméabilisation est bien plus efficace, mais elle est aussi plus coûteuse. Lorsque vous décidez si votre fondation doit être imperméabilisée ou étanchéifiée, renseignez-vous bien sur ces différences. Si les drains de la fondation sont correctement installés, qu'il y a un bon drainage de surface et qu'il n'y a pas de pression hydrostatique, l’étanchéification à l'humidité devrait suffire. Cependant, si les conditions du sol et de l'eau ne sont pas très bonnes ou si vous prévoyez de vivre dans le chalet, il vaudra peut-être mieux choisir l'imperméabilisation. En fonction de votre région, vous pourriez également avoir besoin de ventilation dans vos fondations pour permettre à l'air de circuler librement et d'assécher l'humidité. Ainsi, aucune moisissure ou champignon n'aura l’occasion d'apparaître.

En bref

Prenez en compte l’utilisation de votre futur chalet, votre sol, votre région et les conditions climatiques. Soyez prudent lors de la construction des fondations, en particulier lors du coulage du béton. Si vous remarquez un problème, réparez-le dès que possible. Assurez-vous également que votre base soit étanche et à niveau. Enfin, ne poursuivez la construction de votre chalet que lorsque les fondations sont posées correctement. Si vous faites attention à tous ces conseils, votre fondation et votre chalet seront solides pour de nombreuses années !

Ils nous font confiance

Futuroscope
Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Le parc du Petit Prince
Bastia XV
Bastia XV
Mairie Palavas les flots
Mairie Palavas les flots