Besoin d'un conseil? 03 66 32 08 27 Ouvert! Fermé
On vous rappelle? Envoyez votre demande
Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Chalet à toit plat, les avantages et les inconvénients

La pente des toits est un critère important dans la construction des maisons. C’est un élément fondamental au titre de la protection de la structure et de ses habitants, mais il peut également l’être au titre de la référence culturelle locale. Voir une maison en bois ou un chalet à toit plat est une chose qui se produit de plus en plus fréquemment dans des quartiers où le plan d’urbanisme et les constructions sont modernes. Pourquoi certains experts décrient-ils encore ce type de maison? Quels sont les avantages et les inconvénients réels d’un chalet à toit plat?

Un choix architectural

L’existence d’un toit pentu a toujours été justifiée par la fonction d’évacuation des eaux de pluie de cette inclinaison. Dans le cas contraire, l’eau stagnerait et peu à peu, elle endommagerait la toiture, ce qui finalement fragiliserait l’ensemble de la maison. Cette vérité a longtemps été admise par tous, avant que des architectes en contestent la véracité. L’urbaniste français Le Corbusier (1887-1965) et le courant artistique du Bauhaus en sont les principaux instigateurs.

Au début du 20ème siècle, une approche nouvelle de l’urbanisme et de l’architecture a donné naissance à des courants que l’on qualifie de modernes par opposition à ceux qui étaient à l’origine des constructions plus classiques.

Chalet à toit plait

Le courant du Bauhaus: le Bauhaus est le nom d’un institut des arts décoratifs et industriels dont la pensée s’est développée en Allemagne, à Weimar puis à Dassau, à partir de 1919 et jusque sa fermeture par les troupes nazies en 1933. Le courant du Bauhaus revendique une vision moderne de l’architecture. Les artistes qui participent à la diffusion de cette notion révolutionnaire enflamment souvent les débats. L’existence d’un toit pentu est l’un des principaux éléments qu’ils contestent. Ils l’assimilent à un symbole de la bourgeoisie. De fait, en 1928, la population du quartier de Zehlendorf assiste à ce que l’on a coutume d’appeler « la guerre des toits », avec le jaillissement de deux formes d’habitation contradictoires, l’une cubiste avant-gardiste et l’autre avec des tuiles traditionnelles qui s’inscrivent dans le panorama régional.

Les apports de Le Corbusier: L’urbaniste et architecte français a apporté une nuance essentielle à la maison et au chalet à toit plat. Il l’a doté d’une terrasse dont la finalité est de servir d’espace à vivre. La terrasse peut alors devenir un jardin ou un potager. Pour Le Corbusier, l’objectif du chalet à toit plat s’inscrit dans un équilibre qui consiste à « rendre à la terre, la surface que lui prennent les immeubles. »

Le respect du régionalisme: la principale opposition émise contre la multiplication du concept de maison ou de chalet à toit plat tient au fait que les toits font partie de l’identité architecturale des régions. Les toits doivent être considérés comme un élément du patrimoine culturel local. Les toits des maisons du Nord diffèrent de ceux des régions du Sud. D’une manière générale, les régions pluvieuses ont des toitures très longues et très pointues, alors que dans les régions chaudes, les maisons ont une terrasse sur laquelle on fait sécher le linge. Enfin, certaines régions utilisent des tuiles en terre cuite, d’autres en ardoise, parfois en bois et même les formes ou les couleurs varient.

Les avantages chalet à toit plat

Les avantages du chalet à toit platsont d’ordre économique:

Des économies lors de la construction: le premier avantage est de permettre de faire de grosses économies au moment de la construction ou de l’achat de la maison. Effectivement, un chalet à toit plat requiert beaucoup moins de bois pour sa construction. C’est aussi vrai pour les maisons qui sont construites avec de la pierre ou de l’acier.

Des économies en consommation d’énergie: le gouvernement motive les constructeurs à développer le concept architectural de la maison ou du chalet à toit plat au prétexte que cela permet de réaliser de grandes économies sur la facture énergétique. La prochaine réglementation thermique relative aux nouvelles constructions sera très exigeante. On considère désormais que les maisons cubiques offrent un volume compact qui se prête davantage à l’isolation. Le chalet à toit plat permet de réduire les ponts thermiques, la déperdition de surface et comme moins de parois sont en contact avec l’extérieur, la chaleur intérieure est préservée.

Enfin on ne peut pas ignorer qu’un toit végétalisé contribue à préserver notre environnement et que cela embellit le paysage, surtout dans les villes.

Les inconvénients du chalet à toit plat

Le principal inconvénient du chalet à toit plat est son étanchéité.

Évacuation des eaux de pluie: l’absence de pente au niveau du toit empêche la bonne évacuation des eaux de pluie. La stagnation de l’humidité ou des flaques d’eau est propice à déclencher des infiltrations.

Évacuation de la neige: dans les régions montagneuses, un chalet à toit platn’est pas recommandé. Outre l’humidité de la neige, le poids que suppose une grosse épaisseur de neige est dangereux si son évacuation n’est pas rapide. Or, dès que la température va s’élever, la neige va fondre sur le toit de votre belle maison en bois. Il faut donc que cette eau disparaisse rapidement.

Le chalet à toit plat n’est jamais plat: de fait, aucune toiture n’est réellement plate. Un toit est toujours bombé ou bien il dispose d’une pente d’au moins 5 %.

La réglementation locale: dans beaucoup de municipalités, la construction de chalets à toit plat a été refusée, car ces derniers ne s’harmonisaient pas avec le parc immobilier existant. Des normes de sécurité et la conformité à un esthétisme local étaient évoquées. Les nouvelles directives du gouvernement sont en train de changer cette approche des communes.

Si vous envisagez d’acheter un chalet à toit plat, renseignez-vous auprès de votre mairie sur les normes locales. Rapprochez-vous également du bureau des impôts pour savoir si vous avez droit à des aides financières dans le cadre de la nouvelle réglementation de la gestion de l’énergie.

3 réflexions au sujet de « Chalet à toit plat, les avantages et les inconvénients »

  • Charles-Andre STORME 7 octobre 2019 à 18 06 40 104010

    Bonjour. Existe-t-il des chalets de grandes dimensions à toit plat? Par exemple 100 m²? Ce sera, en plus, plus facile à faire accepter par l'urbanisme. Cordialement. CA Storme 06.45.48.85.43

    Répondre
    • Merci pour votre commentaire. Nous entrerons rapidement en contact avec vous afin de répondre à votre demande de renseignements. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous appeler au 03 66 32 08 27 du lundi au vendredi entre 8h et 18h ou à nous écrire à l’adresse suivante : clients@chaletdejardin.fr

      Répondre
    • Bonjour,
      L'équipe chalet de jardin vous remercie pour votre question.
      Votre demande a bien été reçue et vous allez être rapidement contacté par l'un de nos conseiller. Si cela n'a pas déjà été fait.
      Nous vous souhaitons une très bonne journée et à bientôt!

      Répondre
Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits