Besoin d'un conseil? 03 66 32 08 27 Ouvert! Fermé
On vous rappelle? Envoyez votre demande
Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Comment Entretenir La Cheminée D’un Abri de jardin

Pour profiter en toute sécurité de la chaleur de votre cheminée dans votre abri de jardin, vous devez entretenir le foyer et le conduit. Cette maintenance permet aussi d’allonger la longévité de votre cheminée. Il faut distinguer deux types d’entretien, l’entretien intérieur et l’entretien extérieur. Les opérations à réaliser dans le foyer peuvent être menées à bien par un particulier. Mais concernant le ramonage et l’entretien extérieur, il faut obligatoirement faire appel à un professionnel.

Une cheminée dans un abri de jardin

Beaucoup de particuliers s’interrogent sur les risques qui entourent la présence d’une cheminée et de son conduit dans un abri de jardin en bois. En réalité, une fois les précautions d’usage prises, il n’y a aucun danger. D’ailleurs, les Canadiens ou les Scandinaves qui ont majoritairement opté pour vivre dans des maisons en bois ont tous des cheminées dans leur demeure. Il faut qu’il y ait une distance minime de 30 cm entre le foyer et le plancher. On peut éventuellement creuser un orifice et enterrer la base. La canalisation devra être écartée du mur, lequel sera protégé par du béton cellulaire de 15 cm d’épaisseur. Il convient de confier cette tâche à un artisan.

L’entretien intérieur

* Nettoyez la base du foyer. L’accumulation des cendres dans le foyer empêche la combustion du feu. Vous devez nettoyer la plaque et vider le cendrier de manière régulière. Cela évitera également que le foyer se déforme sous un excès de cendre rougeoyante. Pour nettoyer, vous pouvez utiliser un aspirateur ou une balayette avec sa pelle.

* Nettoyez les parois du foyer. Pour feu optimal, dépoussiérez les parois du foyer. Cela évitera également le rejet de particules dans votre cabane de jardin. Vous pouvez utiliser les mêmes accessoires que mentionnés plus tôt, à savoir l’aspirateur ou la balayette.

* Nettoyez la vitre. Le nettoyage de la vitre peut être fait avec du papier journal légèrement humide. La suie est un excellent décapant, il suffira donc de frotter le papier journal sur le verre pour nettoyer la vitre. Finissez ce nettoyage en passant un chiffon sec.

* Nettoyer le conduit d’air. Garder l’intérieur de la cheminée propre est une garantie que le feu bénéficie d’un bon tirant d’air, mais aussi de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone à l’intérieur de votre abri de jardin. En effet, l’accumulation de cendres, de suie et de salissure dans le conduit peut être à l’origine d’un refoulement des gaz et d’un début d’incendie. C’est donc le ramonage qui vous permet d’y remédier. Dans la majorité des cas, le ramonage se réalise deux fois par an : une fois durant l’été et une fois durant l’hiver. Ainsi, dès les premiers jours de l’automne, la cheminée pourra être utilisée.

* Le ramonage du conduit de raccordement: si vous avez un insert, pensez à entretenir le conduit de raccordement.

L’entretien extérieur

Par entretien extérieur, on entend la maintenance qui se réalise entièrement ou en partie depuis l’extérieur de la maison en bois. La principale opération est le ramonage. Cette tâche doit être réalisée par une entreprise qualifiée en fumisterie. Le professionnel qu’elle délèguera à cette tâche vous remettra un certificat de ramonage. Ce document devra être présenté en cas de besoin. Le ramoneur va procéder à l’élimination totale des dépôts et de la suie en introduisant des outils depuis le haut du conduit de la cheminée. Il va donc travailler sur le toit de votre abri de jardin.

* L’obligation légale: la réglementation relative au ramonage des cheminées découle de directives nationales, lesquelles prévoient que les conduits des cheminées doivent être ramonés au moins deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. Toutefois, les normes légales sont fixées au niveau local par des arrêtés préfectoraux. Cette réglementation, qui peut prévoir des règles plus strictes que les directives nationales, figure dans le règlement sanitaire départemental de chaque commune.

* La méthode de ramonage: elle dépend du type de conduit en place. Il peut s’agir d’un nettoyage par les trappes de ramonage, d’un ramonage par le haut, d’un ramonage par le poêle ou encore du démontage des tuyaux de raccordement.

* Le démontage du déflecteur: tous les appareils de chauffage sont équipés d’au moins un déflecteur. Cet accessoire empêche les fumées et les flammes de monter directement dans le conduit de votre abri de jardin. Le déflecteur se démonte facilement, car il repose seulement sur des supports. Une fois le déflecteur nettoyé, il sera repositionné.

* Nettoyage des canaux: dans le cas d’un système de récupération de la chaleur, différents canaux de circulation de fumée peuvent exister. Ils doivent être nettoyés à l’aide d’un goupillon. L’ouverture des trappes d’accès permettra de gratter les dépôts et d’aspirer les résidus. La complexité de ce réseau va augmenter le temps de l’intervention du ramoneur et donc la facture.

* L’outillage: Le ramonage requiert de nombreux outils comme une corde, une échelle, une brosse métallique, une balayette, un aspirateur, une bâche et une paire de gants. Le matériel spécifique du ramoneur inclut : le hérisson (qui est monté sur une longue canne souple en polypropylène), les écouvillons (rectangulaires, ronds, en acier, en nylon…), les goupillons, la débistreuse (une machine dotée d’une tête rotative pour éliminer le bistre et le goudron), les pinceaux, le boulet de ramonage.

* L’intervention: la durée de cette prestation est généralement d’une vingtaine de minutes. Elle coûte entre 40 et 80 euros. À la fin de l’intervention, le ramoneur doit remettre un certificat de ramonage au résidant. Ce document doit être gardé précieusement; en cas d’incendie dans l’abri de jardin, il pourra être réclamé par votre assureur. De plus, le non-respect de la loi peut être sanctionné par le paiement de l’amende forfaitaire.

L’installation d’une cheminée dans votre abri de jardin apportera une douce chaleur en hiver et embellira l’aspect de votre demeure. Il faudra veiller à l’entretenir en vous conformant à la réglementation en vigueur.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits