Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Comparatif de l’Isolation du Toit d’un Chalet en Bois

Pour isoler le toit de votre chalet en bois, vous disposez de différentes options tant en ce qui concerne les matériaux qu’en ce qui concerne les techniques employées. Cette situation explique que les devis des artisans en charge de tels travaux puissent aller du simple au triple.

L’un des premiers critères qui doivent guider votre choix est celui de la performance effective de l’isolant que vous avez retenu. Le coût que vous allez devoir supporter pour de tels travaux doit être rapidement récupéré par les économies que vous réaliserez sur les factures d’électricité ou de tout autre combustible que vous utilisez pour chauffer votre chalet en bois.

Comprendre la performance d’un isolant thermique

La réglementation en vigueur en France et en Europe impose à un fabricant d’indiquer la performance d’isolation thermique du matériau qu’il commercialise. Cette référence est la principale indication de qualité dont dispose un client.

La seule performance thermique qui peut être marquée sur un produit isolant est celle que mesure un laboratoire indépendant et accrédité par l’État. Mais pour le manufacturier le contrôle qualitatif ne s’arrête pas à cette mesure. L’usine est soumise à un contrôle régulier de la fiabilité de sa production par un autre organisme également certifié.

chalet_de_jardin_dreux_contemporain

Le résultat de la performance d’isolation thermique d’un produit est exprimé en m² K/W. Il s’obtient par le rapport de l’épaisseur sur la conductivité thermique. Dès qu’un matériau obtient plus de 0,5 m2 K/W, il est déclaré comme isolant.

Plus le chiffre est élevé, plus le matériau est performant. Ainsi, un produit qui obtient 8 m2 K/W est plus isolant qu’un produit qui obtient 6 m2 K/W. Notez que ces mesures ne concernent que l’isolation des toitures. Les murs et les fenêtres obéissent à des normes moins dures. Dans le cas des fenêtres, pensez à demander des doubles vitrages dès que vous commandez votre chalet en bois.

Comparatif de certains matériaux

Sous réserve de la qualité de fabrication et du nombre de couches juxtaposées, on constate que la fibre de bois est le matériau qui obtient les meilleurs résultats.

Il est suivi du verre cellulaire, de la laine de chanvre, de la plume de canard, de la laine de mouton, de la laine de coton ou du textile recyclé. Dans ces classements, le polystryrène (PSE), le XPS ou le polyuréthane obtiennent des résultats très inférieurs.

On pourrait en conclure que plus les matières utilisées sont naturelles, plus la performance isolante est élevée. C’est en partie vrai. Mais en partie seulement, car en réalité c’est le nombre de couches ou l’épaisseur de l’isolant qui est mesurée. Après avoir subi un traitement industriel adapté, toutes les matières améliorent nettement leur taux originel.

chalet_de_jardin_lille_5x4_4x5

Pour votre chalet en bois, ces résultats sont plutôt une bonne nouvelle. En effet, le matériau quasi exclusif ayant servi à la construction de votre chalet en bois étant du bois de pins nordiques, vous avez dès le départ une coque habitable relativement bien isolée. Cela ne retire rien au fait que vous devez améliorer l’isolation de votre chalet en bois en installant des revêtements efficaces.

Vos travaux d’isolation de toiture

Si vous installez votre isolation de toiture sur un chalet en bois neuf, vous n’aurez pas de révision préalable à réaliser. Si au contraire, vous installez cette isolation dans le cadre d’une rénovation de votre chalet en bois, vérifiez d’abord l’état de votre toiture.

Si vous constatez que le bois a souffert des attaques d’insectes xylophages, il est préférable de faire établir un diagnostic par une entreprise spécialisée. Des traitements complexes peuvent être nécessaires et des changements de certaines pièces de la charpente de votre chalet en bois peuvent s’avérer indispensables.

Une fois que la structure du toit de votre maison en bois aura été correctement traitée, vous pourrez poser le revêtement isolant.

chalet_de_jardin_dreux

Pour atteindre le seuil de performance technique recommandé (au moins 6 m2 K/W), il faut poser un isolant dont l’épaisseur est comprise entre 16 à 22 cm. L’idéal étant de parvenir à un R de 8 m2 K/W (RT 2010), il faudra compter sur une épaisseur de 26 à 30 cm pour isoler parfaitement la toiture du chalet en bois.

Certains isolants naturels comme la fibre de bois et la laine de coton n’existent qu’en monocouche de 20 cm (coefficient R de 5 à 5,5), d’autres comme la laine de mouton, de plumes ou de chanvre s’arrête à 12 cm d’épaisseur. Dans ces cas, le propriétaire n’aura d’autres solutions que de poser deux couches pour atteindre l’objectif de résistance totale.

Quel budget pour l’isolation d’un chalet en bois?

Le coût total de l’isolation de la toiture de votre chalet en bois dépend de plusieurs facteurs. Si vous vous chargez vous-même des travaux et que vous ne faites pas appel à un artisan, vous ferez déjà une belle économie. Mais cette option est rarement envisageable, sauf si vous disposez des compétences nécessaires. Il vous faudra donc comparer des devis et surtout des matériaux entre eux.

En se basant sur les prix publics moyens pratiqués par les grandes enseignes de bricolage au cours de l’année 2014, on parvient à dégager un tableau comparatif, sans que pour autant celui-ci soit très fiable, car de nombreux éléments pèsent sur ces données.

chalet_wissous_12_4x3_2

Les moins chers sont les rouleaux de laine de verre (11,30 euros/m²) et de laine de roche (13,50 euros/m²). La ouate de cellulose apparait très bien positionnée dans ces classements (15.90 euros par sac). Dans une seconde catégorie, on trouve le textile recyclé (31 euros/m²), la laine de mouton (32 euros/m²), la laine de chanvre/lin (33 euros/m²) et la fibre de bois (39 euros/m²). Enfin le Polyuréthane avec les plaques de plâtre et le liège expansé constituent les options les plus onéreuses avec respectivement 64 euros/m² et 93 euros/m².

Le bien-être de votre famille dans votre chalet en bois dépend fortement du niveau d’isolation thermique que vous définirez pour votre toit, pour vos murs et pour vos fenêtres. Quand vous étudierez ce dossier, prenez également en compte la pose d’une isolation acoustique si votre chalet en boisest situé dans une zone animée.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits