Mon panier (0)
Envoyez votre demande

Bien isoler son abri de jardin

Si vous comptez passez du temps dans votre abri de jardin en bois tout au long de l'année, une bonne isolation est indispensable: le chauffage seul ne suffira pas.

Quels sont les endroits stratégiques pour une bonne isolation? Si vos parois en bois sont assez épaisses (au moins 44 mm) et denses, et si vous bénéficiez d'un double-vitrage qui piégera les rayons du soleil à l'intérieur de votre abri, il ne sera pas indispensable de les doubler d'une couche isolante. D'autant plus qu'isoler votre intérieur pourrait vous empêcher de s'appuyer sur l'inertie thermique du bois, de lui permettre de dégager la chaleur qu'il aura emmagasiné grâce aux rayons du soleil et à un chauffage de préférence rayonnant.

Il reste donc à se concentrer sur le plancher et le plafond, à se protéger du froid de la terre et à empêcher la chaleur de s'échapper vers le haut. L'isolation du sol est assez simple: sous le plancher, les solives laissent suffisamment de place pour y glisser un isolant, de 50 mm d'épaisseur minimum et avec un revêtement alu dans l'idéal. Pour le plafond ou la toiture, l'opération peut être plus compliquée, car l'abri en kit que vous aurez acquis ne disposera pas forcément d'un espace suffisant pour rajouter un tel isolant, doublé d'un film anti-vapeur sous lui, par dessus les lames de bois fournies. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra étendre le film tout le long du plafond ou de la toiture, jusqu'aux gouttières de préférence, puis rajouter un cadre de votre conception pour y glisser l'isolant, recouvrir celui-ci de panneaux à particules, puis rajouter les éléments restants du kit. Ce genre d'opération n'est pas très complexe et vous permettra d'avoir une véritable "abri" de jardin, y compris en hiver.

Ils nous font confiance

Futuroscope
Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Le parc du Petit Prince
Bastia XV
Bastia XV
Mairie Palavas les flots
Mairie Palavas les flots