Besoin d'un conseil? 03 66 32 08 27 Ouvert! Fermé
On vous rappelle? Envoyez votre demande
Showroom Visitez nos produits au parc d'exposition à Rambouillet Plus d'infos → Showroom Visitez notre parc d'exposition →
Close

Les Grands Plaisirs du Nettoyage dans Mon Abri de Jardin

Les choses s’entassaient dans mon abri de jardin. Année après année, ma femme et moi nous y avions déposé des cartons remplis de vieux vêtements et de matériels scolaires ayant appartenu à nos deux enfants.

Les cartons posés l’un sur l’autre avaient bientôt formé des piles puis ils avaient fini par couvrir les murs de l’abri de jardin. Petit à petit, nous avions été confrontés à la difficulté d’accéder à ce local et l’espace dédié à mon petit atelier s’était réduit comme peau de chagrin.

Deux décennies de souvenirs

J’ai monté mon cabane  de jardin il y a près de 20 ans maintenant. Je l’avais acheté afin de disposer d’un espace approprié pour bricoler et surtout pour y entreposer nos bicyclettes, les skateboards, les raquettes de badminton et même le mobilier de jardin durant l’hiver.

Mon abri de jardin me servait alors aussi à protéger les chaises, les coussins, la table et le parasol que nous ressortions chaque année au début du printemps.

Si au cours des premières années, chaque catégorie de produit avait une place bien déterminée, l’accumulation modeste, mais constante des cartons contenant des fripes et de vieux objets avait perturbé la belle organisation de mon abri de jardin.

Cette année, nous avions constaté qu’il fallait faire un vrai tri dans ces deux décennies de souvenirs. Nous devions éliminer des objets afin d’avoir à nouveau de la place dans notre abri de jardin.

Un long weekend de rangement

Afin de nous attaquer de la meilleure manière à cette tâche immense, nous avons attendu qu’un long weekend se présente. Nous avons alors commencé à ouvrir chaque carton qui se trouvait dans notre abri de jardin.

En raison de la logique de l’entreposage « sauvage », les cartons les plus accessibles étaient également les derniers qui avaient été stockés. Il s’agissait donc de documents, de vêtements et d’autres objets relativement récents. Mais au fur et à mesure que nous avancions dans ce capharnaüm, nous pénétrions un peu plus dans les dédales de notre mémoire.

Les premiers cartons que nous avons traités avaient donc une valeur sentimentale minime, mais une valeur administrative importante. Afin de libérer l’entrée de notre abri de jardin, nous avons décidé de ne conserver que l’indispensable.

Ce qui nous a permis de nous débarrasser de 10 cartons dès les premiers jours. J’en ai profité pour les déposer immédiatement à la déchetterie de notre commune avant que ce centre de tri ferme ses portes durant ce long weekend.

Le recyclage est un geste citoyen que nous devons appliquer à la lettre afin de préserver l’environnement naturel que nous transmettons à nos enfants. Ce n’est pas parce que je nettoie chez moi que je dois salir les environs.

À mon retour, mon épouse avait lancé le BBQ; nous avons dîné tous les deux, au pied de notre abri de jardin, des filets frais de limande accompagnés de quelques légumes et d’un bon verre de rosé. Mais nous ne nous sommes pas attardés sous le ciel étoilé, car la journée avait été rude et nous ressentions la fatigue.

Les grands moments de l’Histoire

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons repris nos prospections dans notre abri de jardin. Nous avons mis à jour des cartons de plus en plus enfouis et de plus en plus poussiéreux.

La grande majorité portait une date (1995, 1994, 1993…, 1982…), laquelle précisait l’année où nous avions entreposé le carton. Certains des articles que les colis contenaient étaient donc antérieurs à ces deux dernières décennies depuis lesquelles je possédais l’abri de jardin. Ils avaient dû être stockés quelque temps dans des penderies et sur des étagères de notre maison avant de se retrouver dans l’abri de jardin.

En ouvrant le premier carton qui m’est tombé sous la main, j’ai découvert des photos, des journaux et des revues anciens. Tous ces documents d’époque étaient dédiés à un évènement considéré comme majeur de notre histoire récente: la chute du Mur de Berlin. Il est difficile pour les nouvelles générations de mesurer l’importance de ce haut fait de l’Histoire. Pourtant, ici le « h » majuscule s’impose.

Je suis alors sorti de mon abri de jardin, emportant avec moi différents cartons. Je me suis assis à l’extérieur et je me suis plongé dans la relecture des évènements majeurs de ces 20 dernières années : le tsunami meurtrier dans l’océan Indien (28 décembre 2004), la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986)…

Les souvenirs familiaux

En fin de journée, ma femme me rappela doucement à l’ordre, car, pendant que j’avais relu mes vieilles revues, elle avait poursuivi seule le rangement de notre abri de jardin. Après avoir soigneusement rangé les documents qu’elle jugeait importants et s’être débarrassée de ceux qui ne l’étaient plus, elle avait déjà commencé à nettoyer une partie du sol et des murs.

Elle venait de retrouver des vêtements de bébé qui avaient servi à notre fille ainée. Sans doute que certains pourraient être utiles à notre petite-fille. Mon épouse me montra un certain nombre de petits objets précieux pour la mémoire de notre famille.

C’est ainsi que je contemplais les dessins naïfs que mes enfants avaient réalisés et m’avaient offerts pour célébrer les différentes fêtes des Pères. Ma femme eut une larme à l’œil en relisant des poèmes et en regardant des pots de yaourt décorés de laine et de coupages.

Ce soir-là, nous avons dîné tranquillement sur la terrasse de notre abri de jardin. Nous nous sommes attardés en évoquant des moments joyeux de notre existence et de celle de nos enfants. Cela renforçait notre satisfaction quant à notre rôle de parents et de grands-parents. Quels que soient les aléas que la vie nous réserve, une famille unie est un bien qui vaut tous les sacrifices imaginables.

Au terme de ce long week-end, notre abri de jardin est redevenu un bel espace où nous pouvions nous reposer. On dit que les premiers jours du printemps sont idéals pour se lancer dans un grand nettoyage et faire le tri entre les vieilleries à jeter et les objets précieux qu’il faut conserver.

Loin d’être une tâche pénible, ce grand nettoyage de printemps de mon abri de jardin s’est avéré être un délicieux moment pour plonger dans la grande histoire et dans ma mémoire familiale.

Laisser un commentaire

Ils nous font confiance

Futuroscope
Le parc du Petit Prince
Mairie d’Eygliers
Mairie Palavas les flots

Voir plus de témoignages des nos clients satisfaits